19 °C Yaoundé, CM
août 7, 2020

31 femmes du cinéma camerounais : Laura Onyama, au nom du talent et de la passion

L’actrice a abandonné son poste dans une multinationale pour se consacrer au cinéma où elle brille de mille feux.

Vous avez dit actrice ? Laura Onyama n’a pas besoin des plusieurs rôles pour vous subjuguer. Elle fait partie de ces actrices qui impressionnent dès la première scène. Allez regarder le dernier long métrage réalisé par Nkanya Nkwai et produit par Stéphanie Tum « Saving Mbango » pour vous en convaincre. Dans ce film sorti en 2019, sa performance a fait l’unanimité auprès des professionnels du cinéma et cinéphiles. Un avis également partagé par tous ceux qui ont regardé les films dans lesquels elle a joué. C’est d’ailleurs ce qui lui a valu les nombreuses distinctions à son actif. Elle a entre autres été sacrée meilleure actrice aux Ecrans Noirs 2016 et au Cameroon International Film Festival l’année d’après pour sa performance dans « Kiss Of Death » de Derick Musing.

Née le 14 octobre 1994, Laura Onyama est appréciée de ses pairs pour sa simplicité et son humilité. Des valeurs qui lui ont ouvert bien de portes. Elle est à l’affiche de nombreux films et séries, notamment « Heavy Rain »« Rebel Pilgrim »« Rumble »« Alma »« Kum and bread »« Nkene-Nkene »« Hidden Dreams »« The Fisherman’s Diary »« Maalle »« Leçon » et « Elle ou lui » de Patrick Timbe« WardZee » d’Itambi Delphine. Avant de se consacrer au cinéma, la diplômée de l’Université de Buea en linguistiques, option sciences politiques et administration publique était employée à Orange Cameroun. En 2015, elle abandonna son poste dans cette compagnie de télécommunications pour vivre sa passion après quelques rôles au cinéma. « Kiss Of Death » de Derick Musing est le film qui la révélée au grand public en 2016. La digne fille Bakossi dans la région du Su-Ouest Cameroun brille aussi par son intelligence et son charme. Ce qui lui a valu d’être classée parmi les 15 actrices camerounaises les plus charmantes par le magazine JeWanda. La talenteuse actrice a aussi été désignée membre du jury de la 22e édition du Festival Ecrans Noirs aux cotés de Lucie Memba.

Articles en relation

31 femmes du cinéma camerounais : Lucie Memba Bos, quand talent rime avec glamour

L’actrice et productrice crève l’écran depuis quelques années par la qualité de ses performances et son élégance. Dans la shortlist des cinéastes qui portent valablement les couleurs du Cameroun autant sur le plan national qu’à l’étranger, Lucie Memba Bos est en pole position. L’actrice est la première Camerounaise à être nominée dans la catégorie de la […]